Une Ferrari légendaire : la 500 TRC by Scaglietti

En 1956, Ferrari cherchait à rivaliser avec le 2 litres 4 cylindres de Maserati. Pour la saison 1957, Scaglietti redessine la carrosserie de la 500 TR (pour « TestaRossa » : c’était la couleur des culasses !) à cause de l’arrivée d’une « annexe C » dans la nouvelle réglementation. La suspension (à double triangulation et ressorts hélicoïdaux) est indépendante à l’avant mais à essieu rigide à l’arrière. La carrosserie est à mi-chemin entre les 750 et 860 Monza.

La 500 TRC était née ! Seulement 19 châssis sont habillés par Scaglietti.

Sous le capot le quatre cylindres Ferrari de 1 985 cm3 en position longitudinalement à l’avant de 190 chevaux à 7 400 tr/min alimenté par deux carburateurs Weber donnant une vitesse maxi de 260 km/h pour un poids de 680 kg. Ce furent les derniers quatre cylindres Ferrari.

Drive Your Life !


LinkedIn

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Commentaire
Type Code

Inscrivez-vous à notre newsletter